Suivez nous sur les réseaux sociaux
Digital marketing

Quelle différence entre UX Design et UI Design ?

Les différences majeures entre l’UX et l’UI Design

Ce sont deux disciplines différentes, étant donné qu’elles n’ont pas le même objet d’étude.

L’UX n’est pas l’UI

L’UX Design fait référence à l’analyse du ressenti des utilisateurs lorsque ces derniers utilisent une interface web, une application mobile ou un logiciel interactif. L’expert chargé de cette étude se nomme UX Designer. Sa tâche consiste donc à optimiser et améliorer l’expérience utilisateur (UX) à partir de tests réalisés sur les divers parcours des utilisateurs possibles. Les résultats obtenus lui permettent de concevoir une expérience utilisateur des plus agréable possible et en vue de faciliter les utilisateurs dans leur recherche d’informations.

Qu’est-ce que l’UX Design ?

L’UX Design se définit donc comme l’ensemble des moyens mis en œuvre pour concevoir une interface qui répond pleinement aux besoins en utilisabilité de chaque utilisateur. L’objectif étant de fournir la meilleure expérience utilisateur possible.

L’UX design appliqué à un site internet, définir une bonne expérience utilisateur, c’est :

  • Le rendre accessible et facile à utiliser grâce à son ergonomie, son apparence, son design cohérent et ses fonctionnalités intuitives
  • Le rendre crédible, de part son utilisation qui rassure
  • Le rendre compatible, c’est à dire utilisable par les utilisateurs quel que soit le support digital (Smartphone, tablette, grands écrans…)

Qu’est-ce que l’UI ?

Avec l’UIl’interface utilisateur, on rentre dans le registre de la technologie de l’information et plus spécifiquement dans la conception d’interface homme-machine (IHM). Son but étant d’améliorer l’interaction d’un utilisateur avec l’interface. L’UI designer est donc la personne en charge de réaliser une interface agréable et utile pour les utilisateurs. Selon les règles et méthodes dédiées à l’ergonomie des interfaces, il conçoit et positionne les différents éléments graphiques et textuels d’une interface web par exemple. Ses objectifs étant de faciliter la navigation des internautes en leur proposant des éléments ergonomiques intuitifs, utiles et pratiques.

Pour en savoir plus : selon l’infographie de Magnus Revang, il est possible de classifier l’expérience utilisateur en 6 étapes principales correspondantes à une multitude de paramètres que l’UI designer doit prendre en compte dans son process de conception UX d’interface

  1. Visibilité : nécessiter d’optimiser le référencement en amont du projet de conception
  2. Accessibilité : réaliser un site compatible à l’ensemble des différents supports techniques et terminaux mobiles et tactiles
  3. Attractivité : faire le choix d’un design conforme à une ergonomie agréable, utile, intuitive et pratique
  4. Facilité : l’ergonomie doit faciliter la recherche de l’information
  5. Crédibilité : vitrine de la marque, le site doit rassurer et convaincre les internautes
  6. Efficacité : les internautes doivent sans difficultés et facilement trouver les réponses à leurs questions

Deux concepts qui malgré tout ne peuvent pas être dissociés

À l’instar de l’iceberg, possédant deux parties, l’une visible et l’autre invisible, l’UX et l’UI s’avèrent indissociables. Du moins, leurs relations de complémentarité font que ces deux domaines s’imbriquent entre eux. Si l’UX designer se concentre essentiellement sur l’aspect émotionnel et psychologique de l’expérience des utilisateurs, alors que l’UI designer se base plutôt sur tous les éléments ergonomiques et pratiques servant à la création d’interface, il reste que l’UI a besoin d’être complétée par la démarche UX afin de réfléchir et de concevoir une interface pleinement centrée sur les utilisateurs.